Passage piéton et passerelle numérique

Il m’aura fallu près de 3 600 km – 4 millions de pas ! – pour réussir à me (re)poser devant un écran. C’est dire si je reviens de loin. Loin des likes, des retweets, des follows, des unfollows, des alertes, des notifications, des pages vues ou pas, du buzz, loin de tout ce qui façonne le quotidien de ce monde numérique et tactile qui était le mien.

Je reviens d’une année où je me suis évadée à coup de pieds arpenteurs, curieux, détendus, parfois compétiteurs, souvent dilettantes, explorant des nouvelles contrées pas uniquement géographiques, pleines d’endorphines, de sensations, et d’interactions déconnectées. Il m’aura fallu un an pour passer d’une hyperconnexion chronique à une reconnexion durable. Un an pour m’extraire du gouffre numérique dans lequel je m’étais plongée, et qui m’avait donné l’impression de m’avoir engloutie corps et âme. Une année entière de marches, randonnées, balades, promenades, errances, excursions et déambulations diverses et variées pour retrouver une vie qui ne soit plus dictée par l’écran d’accueil de mon smartphone. Ce sont ces cheminements qui m’ont inspiré Passage Piéton, où l’on parlera de marche au sens le plus large possible.

Car marcher, c’est avant tout un état d’esprit. C’est utiliser les jambes au profit de la tête, et inversement. C’est une activité simple aux bénéfices multiples. En posant un pied devant l’autre, on reconnecte avec l’essentiel, en déconnectant avec le superflu. C’est en passant par le corps que j’ai retrouvé mon âme, que je l’ai dépoussiérée de tous ces octets envahissants et perturbateurs. Les octets sont toujours là, mais j’ai appris à les dompter et à ne plus en être dépendante. J’ai pris mes distances, au sens propre et au sens figuré, avec le numérique, pour ne conserver que ce qui m’a toujours fascinée dans cet univers : sa fluidité. 

Bienvenue sur Passage piéton

Vous trouverez sur Passage Piéton des récits de randonnées petites ou grandes, des reportages autour du thème de la marche, ainsi qu’un coin lectures et des tests de matériel. Passage Piéton a été créé par Laurence B, journaliste, bipède depuis l’âge d’un an 🙂 

 

Patience !

Encore quelques kilomètres avant la mise en marche du site…